FaceBook  Twitter

LaureTrehouLe mémoire de Laure Tréhou, Etudiante en soins infirmiers sur "L'informatisation des soins infirmiers"  au coeur de l'axe 2 "Compétences et formation" du Programme Hopital numérique


Laure Trehou est étudiante à l'Institut de Formation en Soins Infirmiers du CH de Dunkerque (2012-2015)
Elle nous fait le plaisir de partager son travail, fruit d'un investissement important et qui pose une problèmatique en lien avec l'axe 2 Compétences et formation" du programme Hopital numérique et la mise en place des règles de sécurité et modalités d'accés au système d'information

Le résumé de l'auteur

Ce travail porte sur l’informatisation des soins qui fait partie des plans nationaux actuels et tend à évoluer. Il s’oriente plus particulièrement sur le dossier patient informatisé. En effet suite à cela, les infirmiers sont amenés à s’adapter à l’outil et à développer de nouvelles compétences. Il en est ressorti une problématique d’accès étudiant.
Me projetant en tant que futur professionnel encadrante j’ai émis l’hypothèse suivante : Les étudiants infirmiers n'ayant pas accès au logiciel du dossier patient informatisé, cela a un impact sur l'encadrement de l'infirmier et leur prise en charge du patient de qualité.
J’ai enquêté au moyen de questionnaires informatisés en ligne auprès de 22 infirmiers exerçant à l’hôpital et de 72 étudiants.
Les résultats montrent une divergence des avis en fonction du statut du répondant. Les sujets sont unanimes sur l’impact négatif à l’encadrement de cette absence d’accès. Les étudiants ne bénéficient pas de formation et sont formés par les infirmiers entre deux soins. Cela les oblige à solliciter régulièrement l’infirmier ce qui se répercute en termes de qualité sur le temps passé au chevet du patient.
En conclusion l’accès étudiant est jugé indispensable pour une majorité mais pourrait également présenter de nouveaux risques.

Pour consulter le mémoire, cliquer ici
Mots clés :
Dossier patient informatisé, Accès, encadrement, étudiant infirmier, qualité,