FaceBook  Twitter

autismeLe 2 avril, c'était la journée mondiale de l'autisme. Tsara, jeu pédagogique, propose d’aider ceux qui partagent la vie d’enfants autistes à trouver les bonnes réponses dans des situations du quotidien problématiques : chez le dentiste, au supermarché, à table ou dans la cour de récré.

Tsara video

L’autisme toucherait quelque 650 000 personnes en France dont 250 000 enfants.

Tsara s’adresse aux « aidants » : enseignants, auxiliaires de vie scolaire, parents, amis de la famille, frères et sœurs ou camarades mais « c’est aussi un jeu pour sensibiliser le grand public, diffuser, de façon simple et ludique, les recommandations des experts et changer le regard sur l’autisme », souligne Alexandra Struk, la chef de projet.

Un enfant sur 100 naîtrait avec des troubles de la sphère autistique, qui touchent quatre fois plus les garçons que les filles. Leur perception du monde est différente, avec des difficultés de communication et d’interaction sociale, des crises de colère, des obsessions, des rituels…

Dans ce jeu interactif, le joueur incarne un « aidant » avec pour mission de soutenir Adam, un jeune garçon avec autisme confronté à des situations critiques de la vie en société, en lui apportant les meilleures réponses possibles : « Comment aider Adam à mieux s’intégrer ? » Comme dans un quizz, le joueur a le choix entre plusieurs solutions pour résoudre une crise dans différentes mises en scène : dans les transports en commun, au restaurant, dans un magasin, chez le dentiste ou le médecin, sur un terrain de sport, à l’école…

Tsara a été développé par le Centre régional d’études, d’actions et d’informations en faveur des personnes en situation de vulnérabilité (CREAI) d’Aquitaine avec le soutien de nombreux partenaires, dont la Fondation Orange ou la ville de Bordeaux.

L’application est disponible en français et en anglais à partir d’avril.

Source AFP : http://www.weka.fr/actualite/personnes-handicapees/article/tsara-un-serious-game-pour-mieux-comprendre-lautisme-36850/

En savoir plus sur le projet et télécharger l'application sur les stores

Voir aussi : 5 innovations pour aider les autistes (diaporama de la Tribune)