FaceBook  Twitter

PlaneteSanteDans le domaine de la santé, l’éducation thérapeutique du patient (ETP) en ligne passe de plus en plus par le e-learning. Accès aux ressources, interactivité… Quels sont les apports de cette éducation à distance, délivrée aux patients via le web ? L’exemple de la prise en charge de douleurs chroniques non cancéreuses. Un article Planète Santé.

 

Les nouvelles technologies de communication permettent aujourd’hui de dispenser des enseignements à distance. Dans le domaine de la santé, qui se veut aujourd’hui de plus en plus connectée, c’est l’éducation thérapeutique du patient qui passe par le web, via le e-learning.

L’éducation thérapeutique du patient, qu’est-ce que c’est?

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’éducation thérapeutique du patient est «la formation, l’accompagnement et le suivi à long terme des malades chroniques pour optimiser la qualité de vie, diminuer les complications à court et à long termes et améliorer l’efficience des soins». Elle comporte quatre phases: le diagnostic éducatif, la définition des objectifs à atteindre, la mise en place de séances éducatives et l’analyse des acquis. Pour atteindre l’objectif final, plusieurs actions doivent nécessairement être mises en place, en parallèle: des activités de sensibilisation, d’information, de soutien psychologique, d’apprentissage et de motivation du patient.

Le e-learning, soutien au patient

Cette éducation thérapeutique peut passer par le web. On parle alors de e-learning. Selon l’Union européenne, «le e-learning est l’utilisation de nouvelles technologies multimédias et de l’internet pour améliorer la qualité de l’apprentissage en facilitant d’une part, l’accès à des ressources et à des services et d’autre part, les échanges et la collaboration à distance». L’apport du e-learning serait donc un véritable plus dans l’éducation thérapeutique du patient. Par exemple, une éducation par e-learning pourra aider un malade dans la mise en place et le suivi de son traitement. Il aura également accès aux conseils de soignants et au soutien d’une communauté qui partage la même pathologie et qui est confrontée aux mêmes problèmes de santé que lui.

Douleurs chroniques

Le but de cette éducation est d’optimiser le traitement global selon sa pathologie. Une équipe de chercheurs rattachée aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) s’est penchée sur la question du e-learning dans le cadre de la prise en charge de douleurs chroniques non cancéreuses, comme les cervicalgies ou encore les lombalgies. Ces pathologies ont été choisies car elles présentent une prévalence de 30% en moyenne dans la population générale. De plus, elles entrent dans le cadre de pathologies où l’éducation thérapeutique du patient doit normalement porter ses fruits: plus le temps passe et plus le malade apprend à gérer sa douleur. Les résultats de ces études montrent un réel bénéfice lorsque la personne malade suit une éducation thérapeutique via le web.

Des efforts à poursuivre

Le e-learning serait donc une forme d’éducation thérapeutique du patient sur internet qui lui permettrait de se sentir concerné par sa pathologie, de suivre des conseils adaptés, de partager avec d’autres malades ou de solliciter des professionnels de santé qualifiés. Des premiers résultats d’études montrent que c’est une forme d’éducation encore trop peu exploitée, mais qui promet des résultats encourageants à l’avenir.

Source : Planète Santé

L'ETP est développée dans le module 3 du MOOC Initiation à la e-santé : supports numériques, serious games....

Mooc initiation esante2016