FaceBook  Twitter

 logo nuanceLes professionnels de santé consacrent 40% de leur temps à la documentation médicale. Pourtant, seuls 16% des dossiers patients sont complets au moment de la prise en charge, et 44% des comptes rendus d’hospitalisation sont adressés au-delà des délais réglementaires.

 

A l'heure de la transition vers le zéro papier, Nuance Communications et Les Echos Etudes publient les résultats d'une enquête visant à évaluer l’impact de la gestion de l’information médicale sur le quotidien des médecins, la qualité des soins et la performance économique des structures de santé.

L’enquête a permis aux professionnels de santé de s’exprimer sur leurs pratiques en matière de gestion de l’information médicale et la façon dont sont documentés les dossiers patients, de l’admission à la sortie. Elle permet de donner une image de la réalité des établissements de soins en matière d’information médicale, à l’aube des nouvelles collaborations exigées dans le cadre de la mise en place des Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT).

5 points importants à retenir de l’étude :

  • 40% du temps des professionnels de santé est consacré à la documentation médicale
  • Seuls 16% des dossiers patients sont réellement complets
  • 73% des médecins jugent les Dossiers Patients informatisés (DPI) insuffisamment ergonomiques et mal adaptés à leur pratique
  • 44% des comptes rendus d’hospitalisation sont envoyés au-delà des 8 jours réglementaires
  • Il faut 40 minutes pour produire un compte rendu de consultation, via le processus le plus répandu, s’articulant entre le médecin et son secrétariat

 Retrouvez cette étude sur le site nuance.fr en cliquant ici

nuance