FaceBook  Twitter

DesC Users Lisette Pictures EtiquetteMail lycéens nîmois candidats au concours « Les jeunes et la sécu » organisé par la CNAM en partenariat avec le Ministère de l'éducation nationale, soutenus par l’association FORMATICSanté proposent une application mobile pour le dépistage du cancer colorectal

 

La sécurité sociale en partenariat avec le Ministère de l’Education nationale a lancé à la rentrée 2017-2018 un concours pour permettre aux jeunes de réfléchir sur les dispositifs de solidarité et de prévention et leur relation avec l’institution Sécurité sociale.


A l’initiative de Magali Anjolras Enseignante STMS*, 27 élèves d'une classe de seconde du Lycée Saint Vincent de Paul de Nîmes, ont pu réaliser entre Octobre 2017 et Janvier 2018 toute une démarche pédagogique sur l’un des 4 thèmes proposés pour le concours :
"Une digitalisation pour une meilleure prévention" et travaillé sur la conception d’une application mobile pour la prévention du cancer colorectal.

Pour traiter la problématique « Comment faire de la prévention par les outils numériques ? » ils ont, dans un 1er temps mené une étude exploratoire sur les comportements de prévention, sous forme d’enquête auprès des professeurs et agents de leur lycée et participé à divers évènements : Octobre Rose, Forum santé organisé par un CCAS, rencontre d’Infirmières au Cegidd de Nimes… Ils ont réalisé des travaux de recherches sur Internet, visionné des vidéos sur la prévention et le cancer colorectal.

En décembre 2017, à la demande de Magali Anjolras Lisette Cazellet responsable formation de l’association nimoise FORMATICSanté est intervenue dans la classe pendant 2 h pour répondre aux nombreuses questions préparées par les élèves afin de leur permettre de :

- de comprendre les enjeux du numérique pour la prévention santé,

- de découvrir les différents domaines de la e-santé, les attentes des usagers et l’importance de la protection des données de santé

- de découvrir et s’initier aux bonnes pratiques des applications mobiles en santé à partir du référentiel de la HAS.


A partir de toutes ces informations, les élèves répartis en groupes de travail, ont
interrogé de futurs utilisateurs de l’application (personnes de plus de 50 ans et moins) par un questionnaire pour connaître leurs attentes dans le fond et la forme d’une telle application.          
Ensuite, Ils ont mobilisé leurs compétences numériques et fait preuve de créativité pour réaliser une maquette de l'application « Prevent’Colon ».  L’application mobile propose un menu avec une arborescence détaillée pour laquelle ils ont représenté les principaux écrans correspondant aux différentes parties de leur application : Dépistage organisé, Autres dépistages, Cancer colorectal, Prévention, Actualités , Qui sommes -nous ?

Afin d’avoir une validation de professionnels de santé, ils ont adressé le contenu de leur travail à Gard Lozère Dépistage et au Comité féminin du Gard.
Un vrai travail de «pros» !


C’est avec un grand plaisir que nous avons reçu une copie du travail finalisé par les élèves et envoyé fin Janvier à la Sécurité Sociale pour évaluation, ainsi que le 1er bilan réalisé par la classe que nous félicitons pour la qualité de la démarche et le travail accompli.

Ce travail est au cœur de l’actualité des prochaines semaines et s’inscrit dans le contexte de la politique nationale de prévention initiée par Agnès Buzyn Ministre des Solidarités et de la santé et de la nouvelle campagne lancée par l’INCA et Santé Publique France pour développer le dépistage précoce. Pure coïncidence aussi, nous avons reçu la maquette de l’application au moment où se préparaient les Trophées de la santé mobile, Trophées auxquels l’association FORMATICSanté est associée depuis plusieurs années, par l’intermédiaire de Lisette Cazellet, membre du jury.

Ce travail est actuellement en cours d’évaluation par un jury régional puis un jury national composé de membres de la Sécurité sociale et de l’éducation nationale. Les résultats seront communiqués en Mars prochain.

Nous formulons le souhait qu’il retienne l’intérêt du Jury et adressons toutes nos félicitations à toute la classe et leur professeur Magali Anjolras pour cette initiative qui a permis aux élèves non seulement de réaliser une démarche de prévention, mais aussi de comprendre l'importance de la qualité de l’information et des applications mobiles en santé et de découvrir l’intérêt du travail de collaboration et coopération en groupe et le rôle de la Sécurité sociale et des différents professionnels de santé dans la prévention santé.

Nombre de ces élèves souhaitent à l’issue du baccalauréat faire le choix de poursuivre leurs études vers des professions de santé.
Nous espérons qu’ils retiendront de cette expérience l’intérêt de privilégier la démarche de prévention et qu’ils seront de futurs acteurs de santé qui contribueront au déploiement de la e-santé et à la modernisation du système de santé.
Nous soutenons fortement cette candidature au coeur de l'actualité 
Encore bravo pour le travail accompli !

Lisette Cazellet

Responsable formation Association FORMATICSanté