FaceBook  Twitter

StrategieTransformationSystemeSante  Le rapport final de la Stratégie du Système de Santé produit par Dominique PON, Directeur général de la clinique Pasteur de Toulouse - Président de SantéCit et Annelore COURY, Directrice déléguée à la gestion et à l’organisation des soins de la CNAM  : un diagnostic, et une feuille de route opérationnelle couvrant la  période  2018 - 2022.

 

Ce rapport a été établi à partir de consultations :

- au niveau institutionnel

- au niveau régional

- des rencontres sur le terrain avec des acteurs du numérique

Les grands titres de ce rapport :

Principaux éléments de diagnostic

Un usager «oublié» du virage numérique

Des professionnels de santé confrontés à une offre morcelée du numérique en santé rendant les usages complexes dans la pratique quotidienne

Un  déploiement  incomplet des outils et fonctionnalités «de base» nécessaires à un développement cohérent de la e-santé en France

Une stratégie nationale du numérique en santé peu lisible par les acteurs et encore incomplète

Une  gouvernance et une organisation  insuffisamment structurées pour mettre en œuvre efficacement la stratégie nationale du numérique en santé, malgré une  appétence et une dynamique des acteurs publics et privés sur le sujet

Propositions clés

Définir et promouvoir un cadre de valeurs et un référentiel d’éthique du numérique qui devront guider l’ensemble des actions en matière de e-santé

Créer dès la naissance pour chaque usager un Espace Numérique de Santé sécurisé et personnalisé lui permettant d’avoir accès à l’ensemble de ses données et services de santé tout au long de sa vie

Proposer un bouquet de services aux professionnels et aux établissements afin de simplifier l’accès aux différents services numériques de l’offre existante, dans le but d’améliorer l’organisation et la qualité de prise en charge

Recentrer la puissance publique sur le développement et le déploiement effectif d’outils de premier niveau standardisés (solutions "clés en main" facilement   intégrables), afin de permettre à l’ensemble des acteurs de l’écosystème d’innover et de développer des services à forte valeur ajoutée pour l’usager et les professionnels de santé

Stimuler l’innovation et favoriser l’engagement de l’ensemble des acteurs de la e-santé

Structurer une gouvernance forte et resserrée, dotée d’un bras armé «effecteur»

Structurer les bases de données des professionnels, des établissements et de  patients afin d’alimenter les capacités de création de services et le Big Data en Santé

Proposer un schéma cible global pour l’architecture du Système d’Information de Santé

Lire le rapport PON/COURY en cliquant ici